Consultez les archives des cas de 1994 à 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015

Or * | Argent | Bronze

COSMETIQUE VEGETALE

Voir la campagne

Catégorie : Hygiene beaute sante | Annonceur : YVES ROCHER | Agence : M&CSAATCHI.GAD, VIZEUM |



Réalisation de l'interview : JG Tordjman - Cinema scene Production -

Yves Rocher s'embellit avec M&C Saatchi.Gad

L'enseigne de cosmétique, sacrée d'un or aux prix Effie 2015, a misé sur le concept de l'assimilation pour devenir une marque experte et référente de la cosmétique naturelle. Depuis dix ans, l'enseigne de cosmétique Yves Rocher a mis en action un plan de transformation de grande ampleur à tous les niveaux de l’entreprise : refonte de l’identité visuelle, nouvelle signature institutionnelle, nouveau concept magasin - baptisé Atelier cosmétique végétale -, nouvelle politique d’innovation produit, nouvelle démarche de développement durable et remise à plat de sa communication globale (publicité, RP, digital, communication interne, etc.). En quelques années, Yves Rocher est passée du statut de marque «vépéciste pas chère» à entreprise préférée des Français. Forte de ces résultats, la société Yves Rocher lance son deuxième plan de transformation, visant à devenir la nouvelle référence des marques de cosmétique naturelle.

Objectifs :

Les objectifs sont multiples : donner de la visibilité et de la désirabilité à son concept de magasin rénové, rendre la marque plus désirable et moderne, installer un positionnement crédible et différenciant par rapport à la concurrence, construire un argumentaire convaincant pour exprimer la qualité et l’efficacité de la cosmétique végétale et l’expertise d’Yves Rocher en soin du visage, inciter à découvrir la marque (intentions d’achat et de se rendre en magasin ou sur le site Internet, augmentation des ventes du segment anti-âge et des produits de soin du visage).

Moyens :

Approche inédite et business modifié. Cette stratégie passe par une communication de rupture par rapport aux codes du marché. Yves Rocher va promouvoir un concept cosmétique unique et propriétaire, découvert par ses laboratoires de recherche et développement : l’assimilation. Cette approche inédite repose sur le fait que la peau assimile beaucoup plus facilement un actif qu’elle reconnaît. Pour faire un événement du lancement de la campagne, la marque mise sur un film de 30 secondes en télévision, accompagné d’un teaser. En écho, une campagne presse présente la promesse d’efficacité de la ficoïde glaciale, la plante au cœur de la formule de sérum végétal de la marque. Une campagne de publi-rédactionnels et une action sur les supports digitaux soutiennent la campagne presse et apportent les preuves du nouveau discours cosmétique de la marque.

Résultats :

Le dispositif a permis de changer le business d’Yves Rocher sur trois axes clés : rééquilibrage du chiffre d’affaires sur les produits à forte valeur ajoutée, synonymes d’expertise (vs produits basiques de masse et peu engageants) ; réintégration dans le Top 3 du portefeuille de la marque du segment soin de visage, notamment l’anti-rides ; gains de parts de marché face à une concurrence plus agressive en termes d’investissements publicitaires.


Crédits : Annonceur : Yves Rocher Responsables annonceur : Catherine Ivaldi et Jessica Not Agence : M&C Saatchi.GAD Responsables agence : Gilles Masson et Thierry Taglioni Agence médias : Vizeum Responsable agence médias : Sandrine Préfaut et Nathalie Barataud

Ariane Warlin - Stratégies - www.strategies.fr