Consultez les archives des cas de 1994 à 2017 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019

Or * | Argent | Bronze

BRAD PITT

Voir la campagne

Catégorie : Banque assurance | Annonceur : BOURSORAMA BANQUE | Agence : BUZZMAN, VIZEUM |



Réalisation de l interview : Charlotte Bricard, agence de production 1827

BOURSORAMA BANQUE - BRAD PITT

RIEN NE VAUT LA RECOMMANDATION D’UN PROCHE, MÊME PAS LA PAROLE DE BRAD PITT

Objectifs :

S’INSCRIRE PARMI LES BANQUES LES PLUS CONNUES ET RECRUTER DAVANTAGE DE NOUVEAUX CLIENTS « Dans un environnement concurrentiel dense, Boursorama Banque avait un plan de développement très ambitieux en termes d’acquisition de nouveaux clients », raconte Xavier Prin, directeur marketing de Boursorama Banque, « Pour y arriver, elle devait émerger et faire connaître ses actifs, comme le fait d’être la banque la moins chère depuis 12 ans ». La banque souhaitait déployer une nouvelle campagne de marque, en capitalisant sur le succès de la plateforme de la « Banque qu’on a envie de recommander », installée en 2017 avec la campagne « Moyen ». « Nous voulions maintenant nous inscrire parmi les plus grandes banques françaises en termes de notoriété », précise Xavier Prin.

Moyens :

UNE STAR MONDIALE UTILISÉE À CONTRE-EMPLOI POUR VALORISER LA RECOMMANDATION CLIENT « La campagne « Moyen » était le premier opus de notre plateforme de la recommandation, basée sur cet insight : la moitié de nos nouveaux clients viennent sur les conseils d’un proche. » poursuit Thomas Granger, vice-président de Buzzman. « La campagne avec Brad Pitt était en quelque sorte le deuxième épisode. Pour extrémiser le propos sur la recommandation, nous avons trouvé ce saut créatif d’utiliser une égérie totalement à contre-emploi, avec cette idée directrice simple : quand on a des clients qui nous recommandent aussi bien, on n’a pas besoin que l’une des plus grandes stars au monde vante nos mérites ». « Et plus la personnalité était connue, plus l’effet contraste était fort » ajoute Xavier Prin. Peu enclin à faire de la publicité, Brad Pitt a accepté de jouer le jeu, séduit par ce contre-emploi. Des médias statutaires ont été choisis pour « leur capacité à faire de l’impact, mais aussi pour leur parfaite affinité avec le concept créatif », explique Thomas Granger. Le film TV a été lancé en format long (60 sec.) via une diffusion simultanée sur toutes les chaînes hertziennes. Il a ensuite été diffusé au cinéma pendant 3 semaines, profitant d’une grosse actualité de Brad Pitt dans les salles. Dans le même temps, des spots plus courts (30, 22 et 12 sec.) ont été diffusés en TV et sur internet, se terminant chacun sur une raison pour laquelle les clients recommandent la banque. Enfin, Brad Pitt s’est affiché sur des emplacements urbains premium (abribus, dos de kiosque) et en bâche, notamment sur le Pont-Neuf à Paris. Thomas Granger souligne que cette campagne a probablement réalisé le plus gros buzz de son agence, grâce un relai RP jamais vu pour la marque.

Résultats :

UNE BANQUE DE PLUS EN PLUS CONNUE QUI RÉALISE SON RECORD DE RECRUTEMENT « En décembre 2019, Boursorama Banque se hisse à la 5ème place du classement de notoriété assistée des banques en France, devant plusieurs grandes banques traditionnelles » se félicite Xavier Prin, citant des résultats d’une étude Data2Decisions (Dentsu). Dans l’univers des banques en ligne, le taux de notoriété top-of-mind a gagné 5,7 points entre novembre 2018 et octobre 2019. Enfin et surtout, le nombre de nouveaux clients recrutés a augmenté de +24% entre septembre et octobre 2019.


Crédits : Annonceur : Boursorama Banque / Xavier Prin, Stéphanie Demmerlé, Tounsia Amrani I Agence : Buzzman / Georges Mohammed-Chérif, Thomas Granger et Isaure Goetz I Agence média : Vizeum / Émilie Vieaud

Emmanuel Charonnat, CB Expert