Consultez les archives des cas de 1994 à 2017 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019

Or * | Argent | Bronze

WE ARE THE CHAMPIONS

Voir la campagne

Catégorie : Responsabilité / Changement positif | Annonceur : FONDATION 30 MILLIONS D’AMIS | Agence : ALTMANN+PACREAU LA, KR WAVEMAKER |



Réalisation de l interview : Charlotte Bricard, agence de production 1827

FONDATION 30 MILLIONS D’AMIS - WE ARE THE CHAMPIONS

CHAMPIONNE DE L’ABANDON DES ANIMAUX, LA FRANCE S’INDIGNE ET RÉAGIT

Objectifs :

SUSCITER L’INDIGNATION POUR FAIRE BOUGER LES LIGNES Chaque année en France, 100 000 animaux de compagnie sont aband o n n é s , d o n t 60 000 avant les vacances d’été. Et chaque année, la Fondation 30 Millions d’Amis cherche à toucher et à sensibiliser la population à ce fléau qu’est l’abandon. « Un challenge qui se révèle compliqué, car il faut sans cesse renouveler le discours en touchant toujours plus profondément le public afin qu’il se sente concerné » souligne Réha Hutin, présidente de la Fondation. « Nos objectifs étaient de ré-intéresser les gens et créer l’indignation via une campagne électrochoc afin de faire bouger les lignes, c’est-à-dire le cadre législatif autour de ce sujet ».

Moyens :

UN FILM ÉLECTROCHOC ET UNE CHANSON UTILISÉE À CONTRE-EMPLOI POUR PARTAGER UNE HONTE NATIONALE Le chiffre de 100 000 abandons par an place la France en tête de lice des pays européens. « C’est à partir de cet insight que nous nous sommes dit que nous allions déplacer le curseur du discours individualiste et culpabilisant vers un discours plus collectif, dans une logique de sursaut national » raconte Olivier Altmann, président de l’agence Altmann+Pacreau. « L’idée des créatifs a ensuite été de prendre la chanson emblématique des champions du monde de football « We are the champions » et de jouer une forme d’ironie assez cynique avec des personnes en train d’abandonner des animaux ». Engagé dans la cause animale, Brian May, le guitariste du groupe Queen, a accepté de céder les droits de la chanson. Le film a été diffusé en télévision (format de 60 sec.) et sur les réseaux sociaux (format de 2 minutes) avec l’objectif évident de générer du buzz et des partages. L’agence et l’annonceur estiment avoir pris un risque mesuré. « Nous avons débattu et nous nous sommes dits que les gens seraient avec nous et non pas contre nous car ils seraient outrés et auraient envie de défendre cette cause » souligne Olivier Altmann. « Le levier créatif a fonctionné. Avec une exécution brute et rugueuse, cela ne ressemble pas à de la publicité, ni sur le fond ni sur la forme ».

Résultats :

UNE PROPOSITION DE LOI ET LA CRÉATION D’UNE MISSION GOUVERNEMENTALE Grâce à un nouveau record de visibilité pour la Fondation, de nombreuses retombées médias et près de 800 000 partages, la campagne a déclenché sur les réseaux sociaux des vagues d’indignation et 100% de commentaires positifs, mais surtout « elle a réussi à provoquer une proposition de loi visant à lutter contre l’abandon d’animaux domestiques et intégrant 10 pistes législatives concrètes, et la création d’une mission gouvernementale portant sur le bien-être des animaux de compagnie – une première dans l’histoire de la Fondation – qui va traiter du sujet de l’abandon et de la répression des maîtres concernés », atteste Réha Hutin. « La campagne a eu un autre effet : les gens sont venus adopter en masse les animaux abandonnés », ajoute-t-elle.


Crédits : Fondation 30 millions d'amis : Reha Hutin / Jean-François Legueulle / Diederick Grolleau Altmann+Pacreau : Olivier Altmann / Edouard Pacreau / Claire Roy-Thermes I KR Wavemaker : Rym El Malti

Emmanuel Charonnat, CB Expert