Consultez les archives des cas de 1994 à 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015

Or | Argent | Bronze *

Euro 2012

Voir la campagne

Catégorie : Culture et loisirs | Annonceur : PMU | Agence : Publicis Conseil, ZenithOptim |

Euro 2012

Temps fort du calendrier sportif 2012, l’Euro représente un enjeu business majeur pour le PMU, organisateur de paris sportifs. Le football représente en effet 60% des enjeux sportifs. Mais les offres des opérateurs sont peu différenciées et les résultats business reposent largement sur une problématique d’image. Le PMU dispose ici d’un atout de poids : son statut de partenaire majeur de la Fédération française de football. Fort de ce levier de différenciation, l’annonceur se fixe trois grands objectifs : émerger, créer de la préférence, stimuler le business. Le parti pris créatif est assumé au gré de 25 insertions presse. Le PMU casse les codes des prises de paroles lors des grand-messes médiatiques et cultive l’humour d’une marque sérieuse qui ne se prend pas au sérieux. Avec un porte-parole tout trouvé : le coq, incarnation de la pure (mauvaise) foi du supporter. Chaque parution anime la communauté des fans et crée de la préférence. PMU fait partie des trois marques les plus citées sur les réseaux sociaux durant l’Euro 2012. La marque se hisse au 12ème rang du Top20 des sponsors de l’Euro cités spontanément. Sur le plan commercial, PMU prend 33% de parts de marché sur l’Euro (vs une PDM de 20% sur le premier semestre 2012) et passe en deuxième position devant Bwin. Une dynamique durable s’amorce et booste la croissance annuelle des enjeux sportifs : +62% en 2012 (vs +19% pour le marché).


Crédits : Annonceur : PMU - Responsables : Cyrille Giraudat, Pascal Drai, Christel Mulet-Querner, Matthieu Rancurel, Martin Terrier - Agence : Publicis Conseil - Responsables : Vincent Larnaudie, Sébastien Hamburger, Alexandre Lack - Agence média : ZenithOptimedia - Responsable : Julien Le Sech

Ariane Warlin - Stratégies - www.strategies.fr